Capteurs spéciaux EGE-Elektronik GmbH

Contrôleurs de niveau – Consignes d'application

Appareils de mesure de niveau à micro-ondes

Les appareils de mesure des séries MFP et MFM permettent la mesure de niveau de divers liquides. Ils déterminent exactement le niveau de remplissage dans des récipients en plastique ou en métal avec une grande précision de mesure. Les contrôleurs de niveau détectent le niveau de divers liquides tels que l'eau, l'huile ou les émulsions. Les micro-ondes sont « guidées » dans la tige de mesure – elles sont réfléchies à la surface du fluide, et le capteur détermine le niveau de remplissage. Aucun réglage n'est nécessaire pour des milieux différents. Les sondes de mesure sont fabriquées en aluminium et en acier inoxydable 1.4571 et conviennent pour des températures ambiantes comprises entre – 20 et +70 °C. Elles sont fournies dans des longueurs de 500 à 1100 mm. Les capteurs sont équipés d'un filetage G3/4 et sont connectés via un connecteur M12.

 

Contrôleurs de niveau à micro-ondes

Les contrôleurs de niveau à micro-ondes des séries MFC et MFK réagissent au contact du niveau par l'extrémité du capteur. Ils sont particulièrement insensibles à l'accumulation de dépôts. Les appareils de la série MLC sont fabriqués en acier inoxydable et en PTFE et sont équipés d'un raccord de contrôle G1/2. La longueur du capteur est de 40 mm. Grâce à leur électronique intégrée, les capteurs ne nécessitent pas d'amplificateur en aval. Aucun réglage n'est nécessaire pour des milieux différents. De plus, une mise à la terre des conteneurs en matières plastiques n'est pas requise.
La sensibilité des appareils de la série MFC peut être réglée au moyen de boutons poussoirs. Ceci permet de distinguer les différentes couches de liquides dans un récipient (p. ex. eau et huile), de sorte qu'ils puissent être séparés facilement. Les capteurs à micro-ondes en acier inoxydable et PTFE conviennent à presque tous les types de contenants et d'environnements de capteurs, ils peuvent aussi être utilisés pour d'autres milieux, tels que les poudres ou les granulés. Ils sont disponibles en longueurs de 120 à 1000 mm, de sorte qu'ils permettent facilement différentes positions d'installation.

 

Capteurs capacitifs

L'électrode de mesure du contrôleur de niveau forme avec son environnement un condensateur électrique dont la capacité dépend du fluide entourant l'électrode servant de diélectrique. Une fois que le diélectrique n'est plus constitué par un gaz, mais par le matériau, un saut de capacité survient, ce qui conduit à un changement de la consommation de courant. Dans l'amplificateur de commutation, ce changement de courant provoque le signal de commutation. Lorsqu'il est installé dans des contenants métalliques, le fil de connexion du capteur de niveau capacitif doit être connecté électriquement à la terre. Le cas échéant, une bande doit être installée entre la paroi du contenant et la borne de terre du contrôleur de niveau. Pour des contenants en plastique, le capteur est directement relié à la terre.
Les manchons de fixation sont montés sur la paroi du contenant latéralement ou verticalement. Pour obtenir la résistance à la compression complète, le filetage doit se trouver à environ 20 mm de profondeur dans l'orifice fileté du contenant. Si cela est impossible dans le cas d'un contenant très mince, une bride filetée adaptée doit être installée. L'orifice fileté ne doit pas être plus profond que la longueur du filetage des manchons de fixation.
Si plusieurs contrôleurs de niveau sont installés, respecter des distances minimales pour éviter toute interférence.

 

Étalonnage du fluide pour contrôleurs capacitifs

Les contrôleurs de niveau sont réglés de sorte qu'ils commutent au contact avec le fluide. L'étalonnage du fluide doit être effectué, si possible, sans désinstallation dans les conditions de fonctionnement. Si la partie intégrée du capteur est entièrement inondée ou recouverte pendant le fonctionnement, l'ajustement doit être fait dans cet état. Si seulement le contact avec le fluide est possible, le réglage se fait par contact. Le potentiomètre de réglage est protégé par une vis en matière plastique. Cette vis doit être retirée avant de régler la sensibilité désirée. Si on la tourne dans le sens horaire, la sensibilité en réponse augmente. Le potentiomètre de réglage est tourné jusqu'à ce que la sortie de commutation commute (contact ouvert). La sécurité du point de commutation est obtenue si vous continuez à tourner le potentiomètre d'un demi-tour à un tour supplémentaire. Les appareils à éclairage à DEL sont ajustés par 2 DEL vertes. Une fois effectué l'étalonnage du fluide, la vis en plastique doit être replacée.

 

Étalonnage en laboratoire

Si l'étalonnage est impossible avec le capteur installé dans son état de fonctionnent, il peut être effectué dans un contenant rempli similaire. Il convient toutefois de s'assurer que ce contenant est placé sur une plaque métallique reliée à la terre, ou que le liquide dans le contenant est mis à la terre grâce à l'insertion d'un fil. Le contenant d'essai doit avoir une hauteur minimale et un diamètre minimal d'environ 10 cm.
Le contrôleur de niveau réagit correctement lorsque 50 % du diamètre de son électrode sont couverts. Si les capteurs sont montés verticalement, ils réagissent au contact avec le fluide. Le retard de réaction est inférieur à 0,25 seconde.

 

Capteurs optiques UF.../UR...

Les capteurs optiques, lorsqu'ils sont immergés dans le fluide, réagissent à un changement de l'indice de réfraction au voisinage de l'extrémité du capteur. Le réglage du capteur n'est pas nécessaire. La paroi du contenant ou les particules présentes dans le fluide peuvent refléter la lumière émise par le capteur et ainsi interférer avec la détection du fluide. Dans de tels cas, un essai doit être effectué. Les capteurs sont conçus pour une utilisation dans les milieux respectifs listés dans les conditions normales. La compatibilité chimique et l'adéquation technique du capteur pour les milieux non listés doivent être vérifiées.



Contrôleurs de niveau conductifs

Le contrôleur de niveau conductif CFC... permet une détection précise des niveaux dans des milieux conducteurs. L'adhérence ne pose pas de problème, même dans les milieux très conducteurs. À l'aide de la contre-électrode à vis, il peut être utilisé dans des récipients en matières plastiques. L'électrode peut être raccourcie par l'utilisateur. La détection s'effectue de manière fiable dans les milieux de conductivité > 10 µS/cm.



Capteurs conformes ATEX

Les contrôleurs de niveau pour une utilisation en zone 0 ou zone 20 sont associés à des amplificateurs, nommés respectivement dans le schéma de câblage. Lesdits amplificateurs, doivent en principe être utilisés en dehors des zones Ex. Pour les capteurs de la série KGFT...Ex, un amplificateur intermédiaire approuvé pour fonctionner en zone 1 sera associé. Pour les capteurs optiques à sécurité intrinsèque UFGSa...Ex, EGE propose l'amplificateur IKMb 123 Ex.

 

Suite vers Consignes de montage »

« Retour au sommaire

powered by webEdition CMS